bandeau

Introduction


1. Origine

Cet ouvrage n'est pas le mode d'emploi d'Internet ou de divers outils documentaires. C'est un outil de formation à l'information scientifique qui sert de support aux cours de méthodologie documentaire et de littérature scientifique de Gembloux Agro-Bio Tech (Université de Liège). Il peut largement être utilisé dans tous les enseignements et formations qui touchent à la littérature scientifique en sciences exactes et appliquées.

De nombreux compléments peuvent par ailleurs être trouvés sur le site de "support" : infolit.be.

Basé sur plus de vingt ans d'expérience, cet ouvrage a été construit par la fusion et la mise à jour des livres Méthodologie documentaire. Rechercher, consulter, rédiger à l'heure d'Internet ? (Pochet, 2005) et La rédaction d'un article scientifique. Petit guide pratique adapté aux sciences appliquées et sciences de la vie à l'heure du libre accès (Pochet, 2009) et des sites Web Métho.DOC et RédAction (qui ne sont plus accessibles).

2. Supports

Diffusé sous licence Creative Commons[1], en libre accès donc, il est publié sur plusieurs supports : une version imprimée (édition des Presses agronomiques de Gembloux), un site Web, un fichier PDF et un fichier E-Pub (format livre électronique) mais avec une source (XML)[2] unique et donc avec un contenu identique pour les quatre supports cités. Les supports électroniques sont régulièrement mis à jour.

3. Recherche et littérature scientifique

En sciences exactes et en sciences appliquées, l'origine de l'information scientifique doit être trouvée auprès d'un auteur ou d'une collectivité d'auteurs qui :

  • réalise un travail de recherche ;

  • obtient des résultats ;

  • présente ceux-ci dans une communication (Garvey et al., 1972).

Représentation schématique du processus de rédaction au cours de la recherche.

Figure 1. Représentation schématique du processus de rédaction au cours de la recherche.


Il faut d'ailleurs considérer qu'une recherche n'est pas achevée tant que les résultats n'ont pas été publiés.

4. Principes

Les compétences visées par ce manuel concernent principalement la littérature scientifique. Il vise à rendre ses lecteurs (academic) Information Literate[3] avec une approche résolument méthodologique.

L'article scientifique est un outil majeur de la littérature scientifique. La bonne compréhension des principes de la communication scientifique et du processus de création d'une communication scientifique, d'un article scientifique, sont ici abordés à travers la rédaction, l'édition, la publication, la diffusion, la recherche, l'évaluation, la citation et la lecture de l'article scientifique[4].

La littérature scientifique est ici considérée dans sa globalité. Elle place le lecteur tantôt comme utilisateur, tantôt comme un auteur qui démontre, par l'expérimentation ou par la citation d'autres travaux validés, ce qu'il affirme.

Comme les procédures, les outils et les méthodes évoluent rapidement, il est essentiel de bien percevoir le processus de création d'une communication scientifique. Il est également essentiel d'acquérir une attitude critique, tant pour les aspects scientifiques, qu'éthiques et économiques de la littérature scientifique.

Il est pas contre peu utile de décrire les outils par le menu ou d'organiser des formations à leur utilisation. Les principaux outils sont rapidement cités et décrits. Quelques liens sont proposés permettant de les retrouver.

Pour leur fonctionnement propre, le lecteur devra se référer aux modes d'emplois et aides proposés. Dans bien des cas, une bonne connaissance des principes généraux (présentés dans cet ouvrage) permet d'utiliser la plupart des fonctions de ces outils, généralement conçus pour une utilisation intuitive.

5. Structure

Cet ouvrage, qui est surtout un manuel (de formation ou de référence), est construit autour de cinq chapitres qui ont chacun leur fonction propre :

  • le premier chapitre traite de la recherche documentaire elle-même, partant d'une question initiale, pour aboutir à l'obtention des documents qui permettent de répondre à cette question ;

  • le deuxième chapitre traite de la gestion des informations et documents obtenus. Le début de ce chapitre est consacré à l'attitude critique nécessaire et indispensable dans la démarche de recherche d'information. La gestion documentaire et la veille documentaire sont aussi traitées dans ce chapitre ;

  • le troisième chapitre traite lui de la rédaction scientifique. Il est essentiellement consacré à la rédaction d'un article scientifique. Il décrit les règles et méthodes indispensables pour sa rédaction, étape par étape ;

  • le quatrième chapitre est consacré à la citation des sources et à la rédaction d'une bibliographie ;

  • le cinquième et dernier chapitre est consacré à ce qu'il faut savoir et connaitre. À tout moment, le lecteur pourra y trouver la présentation de tous les concepts évoqués dans les chapitres précédents. Les types de documents, le libre accès, les acteurs de l'édition, les langages, la notoriété des publications et le droit d'auteur y sont successivement présentés.

La présentation des concepts et des méthodes est répartie sur les cinq chapitres. Des liens hypertextes (mots soulignés) permettent au lecteur de construire un parcours personnel, non linéaire.

Un index complète l'ensemble, permettant de retrouver rapidement un concept ou une idée, dans l'ensemble de l'ouvrage. Les termes présents dans l'index sont imprimés en gras.



[1] Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage des conditions initiales à l'identique, 2.0, Belgique.

[2] produit avec le logiciel Oxygen à partir d'un même ensemble de fichiers XML au format Docbook.

pied de page