Outils TIC

(ICT Tools)

Premier outil à mettre dans vos signets (et à utiliser par défaut dans votre navigateur) : DuckDuckGo, le moteur de recherche qui respecte la vie privée (voir : apprendre à utiliser duckduckgo).


Les indispensables à installer

(outre : le navigateur Firefox et le gestionnaire de courriel Thunderbird)

  • Outils de base (basic tools):
    • La suite LibreOffice (alternative à qui vous savez) et son correcteur grammatical Grammalecte
    • Typora pour rédiger en Markdown, pour séparer le fond et la forme et permettre de se passer des usines à gaz (lire Dehut, 2018) que sont les traitements de texte (MarkDown est un des éléments qui permet de se lancer dans le Single Source Publishing).
    • (En ligne) un mardown converter (University of Oklahoma) … les fichiers étant préparés avec un « simple » editeur de texte
    • Adobe reader (pour lire les fichiers pdf)
    • freeplane ou xmind : deux logiciels de mind mapping (cartes mentales ou cartes heuristiques)
  • Outils plus spécialisés (more specialized tools):
    • Komodo Edit (éditeur de fichiers html, xml…)
    • The Gimp (alternative à Photoshop) … il existe aussi un outil en ligne très complet : Pixir
    • Scribus (alternative à InDesign ou QuarkXPress)
    • R (Logiciel statistique)
    • Graph, gnuPlot , infogr.am (outils de création de graphiques) ou Gephi (outil de visualisation de données)

Utilisez alternative to pour retrouver d’autres outils (avec suffisamment d’informations pour faire le meilleur choix), consultez aussi :

Gestion bibliographique (en ligne et à installer)

 Outils collaboratifs (en ligne)

Pensez aussi à DropBox ou Google Drive pour stocker et partager vos fichiers.

(Difficile d’être exhaustif. Pour aller plus loin, voir la présentation de G. Guinaudeau sur Slideshare)

Utilitaires (en ligne)

  • Test de plagiat (plagiarism test) :
  • Onodo (visualisation de réseau)