bandeau

partager : twitterlinkedInfacebookGoogle+Mail autres supports : version pdfversion epubversion imprimée votre avis : votre avis

16.3. Les règles d'écriture d'une bibliographie

Il y a un certain nombre de règles de base à observer. Il est toujours possible de trouver des variations de règles ou de présentation.

Ce qui est important, c'est de garder les mêmes règles afin de présenter un ensemble cohérent, homogène et lisible.

16.3.1. La liste bibliographique

La bibliographie apparaît en fin de document.

Les références bibliographiques sont séparées par un double interligne et classées dans l'ordre alphabétique des noms d'auteurs.

Pour un même auteur, elles sont classées par ordre chronologique, de la plus ancienne à la plus récente.

La référence d'un auteur unique précède toujours la ou les référence(s) de ce même auteur lorsqu'il est accompagné d'un ou de plusieurs coauteurs.

16.3.2. Les auteurs

Les noms des auteurs sont repris comme dans la source. Le prénom est toujours placé derrière le nom (ou post-nom), pour le tri alphabétique.

Le nom de la collectivité-auteur est cité comme dans la source (exemple : Unesco).

Lorsqu'il y a plus d'un auteur, on place un "&" entre les deux derniers auteurs. S'il y a plus de quatre auteurs, on ne renseigne que le premier auteur suivi de "et al.[80]".

Pour les documents anonymes, il faut indiquer "Anon." à la place du nom d'auteur (exemple : "Anon., 2006. The ....").

16.3.3. La date

Pour un livre, l'année d'édition se trouve en général sur la page du copyright. On n'indique que l'année (quatre chiffres).

Pour les comptes-rendus de congrès (proceedings), l'année d'édition n'est pas nécessairement la même que l'année du déroulement de la manifestation. C'est l'année d'édition (disponibilité) qui doit être indiquée. L'année du déroulement du congrès apparaîtra dans le titre.

Pour un article, on indique l'année d'édition du fascicule même si l'année de réception ou d'acceptation est indiquée et antérieure.

Lorsqu'on ne trouve pas d'année d'édition, on remplace l'année par "sd", sans modifier la ponctuation.

16.3.4. Le titre

L'information est transcrite comme dans la source (sauf les majuscules). Le sous-titre (ou tout autre information relative au titre) est transcrit si c'est jugé nécessaire. Il y a un point (".") entre le titre et le sous-titre.

Le titre d'une monographie, le titre d'un périodique, le titre d'un ouvrage collectif est écrit en italiques. Le titre d'un article ou d'une participation dans un ouvrage collectif n'est pas en italiques[81].

16.3.5. La ponctuation

Les noms des auteurs et des éditeurs scientifiques sont suivis d'une virgule.

La date, le titre et le sous-titre sont suivis d'un point.

Toutes les références se terminent par un point.

Les titres de périodiques (abrégés) sont suivis d'une virgule, des indications de volume et de fascicule puis de la pagination.

La pagination est toujours précédée d'une virgule.

Pour les références de documents en français, il y a une espace avant les ":", pour les documents en anglais, il n'y en a pas (exemples : "Paris : Lavoisier" et "New York: Wiley").

16.3.6. Un document sur Internet

Un document électronique (un livre, un article, un rapport...) se décrira comme un document imprimé avec deux indications supplémentaires, placées à la fin de la référence (après une virgule) :

  • indication de l'adresse Internet ;

  • indication de la date de consultation[82] (au format JJ/MM/AA, précédée d'une virgule et entre parenthèses).

La référence aura la forme :

Ashby J.A. et al., 2000. Investing in Farmers as Researchers. CIAT Publication nº 318. Cali, Colombia: CIAT, http://www.ciat.cgiar.org/downloads/pdf/Investing farmers.pdf, (20/06/02).

Quel que soit le document qui est utilisé, il est prudent d'en conserver une copie imprimée et/ou électronique.



[80] Pour et alii : et les autres en latin.

[81] Pour les descriptions bibliographiques à deux niveaux (article, participation...), c'est le titre de l'ouvrage hôte (le périodique, l'ouvrage collectif...) qui sera en italiques. C'est sur base de ce dernier qu'il faut faire une recherche de sources dans un catalogue.

[82] Cette précision est importante parce que la présence d'un document sur Internet peut être éphémère. Un document peut aussi être modifié, mis à jour ou déplacé.

pied de page